Une arrivée compliquée...

Publié le

Une arrivée compliquée...

Hier lundi l'étape fut longue (au moins 36 km) et épuisante en raison de la chaleur et de la fin de parcours accidentée (montées et descentes dans la rocaille, sentier envahi de ronces et d'orties). Aujourd'hui nous nous sommes égarés dans les près salés en arrivant au Mont. Mangés par les moustiques, fatigués et hésitants sur le parcours final mal balisé, perturbés par les travaux titanesques en cours, nous avons décidé de faire demi-tour après une heure passée au milieu des moutons. Mieux valait finir fatigués que noyés. Nous avons rejoint la nouvelle digue et sommes enfin arrivés !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Michèle H 10/09/2014 19:01

Merci de nous avoir fait partager cette aventure ! Les paysages, les monuments et surtout, surtout, vos sourires complices !!! Je vous embrasse fort

Monique et Thierry 10/09/2014 13:39

Vous avez eu bien raison. Nous avons fait 2 fois la traversée vers le Mont Saint Michel mais avec un guide (sables mouvants et marées, et c'est vrai l'eau monte très vite !)

Annick et Claude 09/09/2014 22:02

Bravo à tous les deux.
Vous aurez plein de choses à nous raconter à votre retour.
A très bientôt.

Marie-Claire M 09/09/2014 21:52

Bravo, vous avez d'autant plus de mérite !!

Jean-Paul 09/09/2014 21:26

Beeeh oui, la sécurité avant tout (c'est ce que m'ont confirmé les pompiers espagnols!)
Un pèlerin qui ne se perd jamais, c'est louche...
Jean-Paul